FAURE-UP SAINT ETIENNE

  • BP 30 Chateau de Valbois
    42580 L'ETRAT
  • 0437262969

FAURE -UP LYON

Investissement locatif à Lyon : Qu’est-ce qui change pour la loi Censi Bouvard en 2018 à Paris ?

Qu’est-ce qui change pour la loi Censi Bouvard en 2018 à Paris ?

Le dispositif de défiscalisation a été prolongé d'un an. En effet, la loi Pinel et la loi Censi Bouvard ont été reconduites pour 2018. La loi d’optimisation fiscale connaît notamment un contexte très favorable pour les résidences de services, telles que les résidences pour seniors ou EHPAD, les résidences étudiantes ainsi que les résidences d’affaires. Sous la loi Censi Bouvard, il y a davantage de possibilités pour acheter dans les résidences de services, notamment depuis cette année.

 

Investir dans un bien immobilier neuf à Paris est une façon rentable et pérenne, c’est le mode d'investissement préféré des Français. Avec un marché en perpétuel expansion, le marché de l'emprunt immobilier est particulièrement intéressant, avec un record historique des taux inférieurs à 2%. Avec une tension importante des demandes de logements locatifs dans les grandes villes comme Paris, mais aussi certaines nouvelles petites villes émergentes sur ce marché telles que Amiens et Nancy. La demande de logements de services et plus particulièrement, celle des étudiants, est la demande qui dépasse l’offre avec une hausse constante. En 2018, le gouvernement a annoncé la mise en place de 80 000 logements destinés aux étudiants. De plus, le marché des maisons de retraite (résidences pour personnes âgées) est en hausse constante et représente de belles opportunités pour l'investisseur Censi Bouvard 2018.

Une étude de l’INSEE montre que le vieillissement de la population évolue : en 2060, 1 personne sur 3 aura plus de 60 ans.

 

La loi Censi Bouvard 2018 permet aux Français uniquement, d’obtenir une réduction d’impôts sur leur prochain achat immobilier dans une résidence de services, qu’il soit neuf ou à rénover. Leur but primaire étant de louer le logement meublé et d’obtenir un revenu locatif avec un avantage fiscal. Vous obtiendrez ainsi une réduction d'impôt de 11% sur la valeur de votre bien avec une limite d’achat de 300 000 € sur la même année. En bonus, grâce au statut de la LMNP, il est possible de récupérer la TVA. Pour cela, il faut respecter certaines conditions comme, par exemple, prendre en compte au moins les 3 services sur 4 (blanchisserie, ménage, service de petit déjeuner et accueil des clients). Les loyers doivent également être soumis à la TVA et être en statut LMNP.

 

La loi Censi Bouvard qui a été reconduite en 2018 devait prendre fin décembre 2016. La loi de financement 2017 a décidé de la renouveler pour 1 an avec une modification : les résidences de tourisme classées ont été exclues du dispositif.

 

Mais dans l'actualisation de la loi Censi Bouvard 2018, une optimisation fiscale a été mise en place pour des rénovations de grande ampleur dans les résidences de tourisme classées. Pour cela un vote doit être fait dans la copropriété entre le début de l’année 2017 et la fin d’année 2019. Ces travaux concernent essentiellement l'aspect écologique. Les propriétaires parisiens pourront obtenir une réduction de 20% dans la limite de 22 000 euros par logement récupérable sur les impôts soit une réduction de 4 400 € sur 3 ans. Ils devront ensuite louer leur logement pendant 5 ans à partir du moment où les travaux sont terminés. Le dispositif change donc un peu de stratégie car il encourage plus la rénovation de résidence de tourisme ancienne plutôt que la construction.

L’état avec la loi Censi Bouvard 2018 encourage les propriétaires à faire la mise aux normes des résidences de tourisme et plus particulière dans les stations d’hiver. De plus, l’Etat s’est rendu compte que la plus grande partie de ces logements ont émergé dans les année 70 et leur vétusté ne permettait donc plus de les faire fonctionner correctement, rendant ainsi les zones moins attractives.